Année 2011 - FOS (31440) - Les Décès

Nous avons appris le décès du frère d’Henri SIE qui était domicilié dans l’AUDE.

Nous étions nombreux à accompagner Denise PAYRAU décédée le 27 novembre à TARBES. Depuis deux ans elle résidait en maison de retraite à LOURES BAROUSSE.
Nous n’oublierons pas la gentillesse et la bonté dont elle faisait preuve envers tous ceux qui passaient devant chez elle lorsqu’elle habitait encore sa maison du Payssas.

C’est avec stupeur que nous avons appris le décès de Jean-Luc PERISSE, âgé de 54 ans, à MONTARGIS.
Jean-Luc était le fils d’Arlette PERISSE qui réside régulièrement dans sa maison du Sarramoulin.
Dès qu’il le pouvait et tant que sa santé le lui a permis Jean-Luc aimait revenir voir ses copains d’enfance et notre village qu’il aimait tant !

Le 25 décembre nous quittait brutalement René TEOULE. Depuis qu’il était à la retraite il était revenu à FOS avec son épouse dans leur maison du Sarramoulin. D’un naturel jovial et enjoué nous avions toujours grand plaisir à le rencontrer, à bavarder et plaisanter avec lui
lorsqu’il se promenait dans les rues du village.

Nous avons appris le décès de la fille de madame Denise BERART, sœur de Jacques BERART qui habite rue du Pan Caout.

Le 16 février 2011, Pascale LARRAN, âgée de 48 ans, a été inhumée à FOS. Elle était la fille de François LARRAN,
nièce d’Albert LARRAN qui habite chemin du Caoussin.

Nous avons appris le décès, le 16 février, de Jacques PALLAS, âgé de 66 ans, à NOISEAU (Val de Marne).
Jacques était le frère de Jean-Claude PALLAS qui habite à La Caoussade.

Le 23 mars nous quittait Yvonne TEOULE qui depuis de nombreuses années vivait dans sa maison du Sarramoulin.
Elle a rejoint son époux, René, décédé en décembre dernier.

Nous étions nombreux à accompagnerHenri STASSINET, décédé à FOS le 17 février, à l’âge de 95 ans.
Henri STASSINET avait été conseiller municipal de 1983 à 1995 et s’était beaucoup investi dans les activités du Foyer Rural.
Il était notre doyen.

Nous avons appris le décès de madame Marie CARLES à l’âge de 97 ans. Depuis quelques années elle avait dû quitter sa maison
du quartier du Pont Vieux et vivait à SAINT-GAUDENS auprès de sa famille.

Nous avons accompagné Marc AMIEL décédé le 11 mai à LIMOGES à l’âge de 65 ans. Amoureux de FOS, il venait régulièrement
dans sa maison familiale au bout du Pont Vieux.

Annick SABATHE décédée le 23 juillet 2011 à FOS à l’âge de 69 ans. Pendant de nombreuses années, elle avait, avec son époux, tenu l’épicerie tabac journaux « Le Renouveau ».
Profondément croyante nous n’oublierons pas la gentillesse et la bonté dont elle a fait preuve envers nous tous.

André AMIEL décédé le 02 août 2011 à COULEDOUX à l’âge de 45 ans. André était le fils de Robert et Jacqueline AMIEL, il a été bien trop tôt ravi à l’affection des siens.

Robert AMIEL décédé le 21 août 2011 à BAGNERES de LUCHON à l’âge de 92 ans. Il était le doyen des hommes du village et tant que sa santé le lui a permis il habitait le quartier du Payssas. Homme de convictions, affable et convivial nous bavardions toujours avec plaisir avec lui.

Gillette BARRAU décédée le 15 septembre 2011 à TOULOUSE à l’âge de 92 ans. Elle avait été institutrice à FOS de 1939 à 1965.
A la retraite, tant que sa santé le lui a permis, elle séjournait régulièrement avec son époux dans leur maison du quartier de Guïaine
et s’était beaucoup investie dans les activités du Foyer Rural. Ses anciens élèves et ses proches garderont d’elle le meilleur souvenir.

Nous avons également appris le décès

De Pierre SARRIEU, le 13 août 2011 à TOULOUSE. Il était le beau-père de Michelle et René GUILLAMET. Pendant de nombreuses années il est venu régulièrement en vacances dans notre village avec son épouse et nous avions toujours plaisir à le rencontrer.

De madame Milagros MARTINEZ GASTO, maman de Nathalie AUTES

De madame Maria FERRE, maman de Daniel FERRE

De madame Christiane CABASSON, maman de Michel CABASSON

De monsieur Gaston GIBERT, époux de Jeannette GIBERT

De monsieur François AUSSEIL le 06 décembre à MONTPELLIER. Depuis quelques années il habitait notre village, avenue Jean Jaurès.
Affable et chaleureux nous avions toujours plaisir à le rencontrer.

A ces familles durement éprouvées par la perte d’un être cher nous renouvelons nos sincères condoléances et les assurons de notre sympathie.