Ah ces jeunes !!!


séance ordinaire du 4 octobre 1914

 

M.le maire entretient le conseil de l'état actuel des écoles de la commune ou filles et garçons sont entassés dans deux classes, dans chacune d'elles les deux maîtres sont obligés de travailler ensemble, ce qui est nuisible à la discipline et au progrès des élèves.

   D'un autre côté le contact entre garçons et filles est presque constant ce qui déplaît surtout aux parents...

 Se rendant compte de cette situation il a cherché un autre local pour les filles , et le conseil sur son avis à retenu l'immeuble Lafont  ou deux salles seront louées pour la somme de deux cent francs pour être la nouvelle école des filles sachant qu'il y a lieu de séparer les filles et les garçons pour empêcher l'agglomération et le contact.

  ainsi délibéré...................

 Et la récré alors !!