Après l'incendie, réouverture de l'hôtel-restaurant La Gentilhommière à Fos !

  Obligé de fermer après un incendie, il y a cinq mois, l'hôtel-restaurant La Gentilhommière rouvre ses portes samedi 20 juin.

  Celui-ci était fermé depuis un incendie, survenu dans la nuit du 24 janvier 2015. 

  « Vers 6 h , j'ai senti une odeur suspecte de fumée, qui m'a réveillée, explique Anne-Hélène Moussay, la gérante, qui vit au-dessus du restaurant.»

  Cette nuit-là, un incendie se déclare derrière le comptoir du bar. Il provoque de lourds dégâts dans la cuisine , le bar , et dans la salle du restaurant.

  « Nous avons perdu toute la marchandise qui était dans les réfrigérateurs » commente Juan le gérant. Les travaux ont duré cinq mois, pendant

  lesquels il a fallu « faire intervenir une entreprise de nettoyage, explique Anne-Hélène. Tout était carbonisé. Les murs étaient noirs. Nous avons

  également dû repeindre et refaire l'électricité. »

  Le couple, installé dans ce restaurant depuis septembre 2014, a eu finalement plus de peur que de mal. « Il y a eu une inquiétude de ne pas pouvoir

  réouvrir La Gentilhommière. Le sinistre était important. Mais finalement nous avons été très soutenus.», raconte Juan.

  Et pour que ça aille plus vite, Anne-Hélène et Juan ont même mis la main à la pâte « en nettoyant, en faisant un peu de peinture ».

  Cinq mois après l'incendie, Anne et Juan, se préparent à réouvrir leur établissement.

  Hier, tous deux étaient heureux de nous le faire visiter. Dans sa cuisine refaite à neuf, Juan était en pleins préparatifs du grand jour.

  Anne, elle , passait en revue les détails de la décoration du bar, du restaurant et des chambres.

  « Samedi , c'est enfin la réouverture. Nous espérons voir revenir très vite une clientèle fidèle et nombreuse ! » commente Anne.

  Avis aux gourmands qui ont été déçus de ne plus goûter la cuisine de Juan pendant cinq mois. N'attendez plus. L' ouverture c'est Samedi...